Ambassade de Bretagne - Marseille

Formule choisie:
Galette de sarrasin Tonnerre de Brest! (crème fraîche AOC de Bresse, filet de haddock, œufs de lump, salade de queues d'écrevisses et salicornes) à 13€; galette de sarrasin andouille de Guéméné et confit d'oignons au cidre à 8,40€; crêpe au froment Gwen Ha Du (glace au chocolat blanc, poire, chocolat chaud et chantilly) à 9,60€ + 1 bouteille 33 cl de cidre doux Val de Rance à 7,40€

Qualité/Prix: 3/5
La cuisine régionale de ce lieu se targue de puiser sa force dans le respect des produits, comme en témoignent les farines biologiques noires (sarrasin) utilisées pour les galettes et blanches (froment) pour les crêpes, toutes deux fabriquées par le Moulin du Pavillon à Séglien dans le Morbihan. Avec une carte généreuse mais invariable, le parti pris de la maison laisse peu de place à son renouvellement et son adaptabilité aux saisons. Parmi les composantes des nombreux et complexes menus, l'andouille de Guéméné, qu'elle soit rôtie au foie gras ou au beurre, dans le Breizh Burger ou en potée, écrase la concurrence, tant dans les plats du terroir (de 15 à 19€) que dans les galettes (de 4,90 à 8,40€ pour les classiques et de 13 à 14€ pour les spécialités) ou les salades (de 15 à 19€). Une sélection de dix-huit cidres et poirés dénichés dans plusieurs fermes bretonnes, arrose néanmoins des fusions plus excentriques telles que la galette Le Voyage de Maïwen ou le wok Est-Ouest / Pékin-Paimpol.     

Cadre/Décor/Service: 3,5/5
Située dans la florissante rue Sainte, la "crêperie-boutique" s'égare même en se muant en brunch le dimanche. Toute de bois vêtue et munie d'une charmante mezzanine, elle réussit à imposer une ambiance cosy avec ses points bas de lumière chaude et ce, malgré l'imposant mur d'exposition de produits dérivés. Quelques drapeaux semés d'hermines et un parquet faisant face à un plafond rouge-orangé parachèvent ce décor chaleureux. Quant au service en salle, à l'image de l'accueil lymphatique, il est très vite dynamisé par une cuisinière bien plus impliquée, au tablier ne trompant pas.         

Cuisine: 6,5/10
Si les galettes sont sèches et "sous-beurrées" (sans pour autant être croustillantes), leurs garnitures restent plutôt gourmandes et bien pensées. Pour la première, le subtil mélange crème fraîche / haddock communie à la perfection avec la fraîcheur de la salade écrevisses / salicornes; les œufs de lump (et les quartiers de citron), inutiles en revanche, s'y perdent. Pour la seconde, rien d'innovant dans le mélange des saveurs mais la réalisation est correctement aboutie. Le dessert rend une copie, à contrario, décevante: crêpe aux mêmes défauts que les galettes, poire au sirop, chantilly à gogo.  

Note globale: 13/20

43 rue Sainte, 13001 Marseille (ouvert 7 jours sur 7, midi et soir)
ou Les Docks, 10 place de la Joliette, 13002 Marseille (ouvert 7 jours sur 7, en continu de 10h à 23h)




CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

back
to top