Place Lorette - Marseille

Formule choisie:
Brunch à 24€: orange pressée; m'semen et baghir; duo de briouattes: une feuille de brick farcie à la pastilla au poulet et une au fromage de chèvre et fromage frais, ail et coriandre; assortiment de pains; confitures au citron, à l'orange et à la figue; miel; cottage cheese aux crevettes, saumon et ciboulette; salade de fruits frais de saison + 1 chocolat au lait

Qualité/Prix: 4/5
Le lieu abrite en ses murs une cuisine familiale, simple et efficace de spécialités marocaines, dans le plus pur respect des traditions. Outre l'authentique et quotidien thé à la menthe accompagné de pâtisseries fines, les évènements culinaires se succèdent en fin de semaine: couscous traditionnel le jeudi, tajines et burgers façon kefta le vendredi et le samedi, brunch le dimanche. Exit le buffet à volonté, ici, le brunch est synonyme de formule unique à 24€, une prestation soigneusement adaptée où la prise d'initiative reste rare: seuls la boisson chaude (thé à la menthe, café filtre, café crème ou chocolat au lait), le plat (tajine de poulet aux citrons confits et olives, cottage cheese ou soupe traditionnelle harira accompagné de dattes) et le dessert (salade de fruits ou dessert fruité) sont au choix.

Cadre/Décor/Service: 4,5/5
A quelques pas de la Vieille Charité dans le Panier, la petite et ombragée place Lorette fait écho à la spacieuse superficie intérieure de l'établissement homonyme, divisée en deux par une verrière. Dès la porte d'entrée, indomptable lors des jours de Mistral, la première salle à l'esprit "maroco-moderne" héberge un long banc matelassé, généreusement recouvert de coussins aux couleurs vives. Dans la deuxième salle sous voûtes, aux pierres blanches apparentes, s'exhibent peintures, sculptures et meubles, vestiges de régulières expositions d'artistes du monde entier. Le service, à l'image de cette bulle calme et reposante, loin des agitations du centre-ville, demeure soigné et particulièrement attentionné.

Cuisine: 7/10
Les m'semen (crêpes feuilletées), quelque peu secs, se laissent volontiers "saucer" dans les confitures ou dans le miel tandis que les exquis baghir (crêpes aux mille trous, imbibées de beurre et de miel), moelleux à souhait et délicatement spongieux, se suffisent à eux-mêmes. Les briouattes "petites mais costaudes", avec une mention spéciale pour l'équilibre de celle farcie au fromage de chèvre et fromage frais, ail et coriandre, procurent une véritable explosion de parfums en bouche. Le cottage cheese, quant à lui, ne trouve malheureusement pas sa place: préférer la petite portion de tajine bien exécuté, malgré une qualité de poulet décevante. En clôture, la salade de fruits frais, quelconque, arrive à point pour faciliter la digestion. Même si à première vue les quantités paraissent légères, la formule s'avère finalement complète et richement copieuse, en dépit d'une disproportion significative de la partie sucrée.

Note globale: 15,5/20

3 place Lorette, 13002 Marseille (ouvert du jeudi au samedi, de 11h à 18h et le dimanche de 11h à 16h)




CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

back
to top